01 47 34 21 33
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Divorce > Intérêt d’interjeter appel contre un jugement ayant prononcé le divorce aux torts partagés

Ecrit par Laurence Mayer

Intérêt d’interjeter appel contre un jugement ayant prononcé le divorce aux torts partagés

Le 08 mars 2010
Pour déclarer irrecevable pour défaut d'intérêt, l'appel formé par l'épouse contre les dispositions du jugement relatives au prononcé du divorce, une Cour d’appel a retenu que le divorce a été rendu aux torts partagés des époux, sans énonciation de motifs, conformément aux conclusions concordantes des parties en première instance et que les demandes de prestation compensatoire et de dommages-intérêts doivent être considérées comme nouvelles et irrecevables en vertu des dispositions de l'article 566 du nouveau code de procédure civile, dès lors que la cour n'est plus saisie de la demande en divorce.
 
Cet arrêt a été cassé :
« qu'en statuant ainsi, alors qu'elle avait constaté que Mme Y... avait saisi le tribunal d'une demande en divorce pour faute aux torts du mari et que le premier juge avait prononcé le divorce aux torts partagés des époux, ce dont il résultait que l'épouse avait intérêt à contester l'attribution des torts, peu important l'existence de conclusions concordantes des parties sur l'application de l'ancien article 248-1 du code civil, la cour d'appel, qui n'a pas tiré les conséquences légales de ses constatations, a violé le texte susvisé ».
 
Cette décision est assez étonnante, dès lors qu’elle fait fi des conclusions concordantes des parties demandant que le divorce soit prononcé aux torts partagés.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Divorce

Laurence Mayer exerce une activité :
- de conseil,
- d'assistance et de représentation devant tous les tribunaux.

Elle vous garantit :
Une structure performante, un accès facile, à l'écoute de vos problèmes.
Un accueil, des coûts allégés et une solide expérience.

t